Installer parfaitement votre tente

Installer parfaitement votre tente

Ca y est, vous avez choisi votre emplacement, il ne vous reste plus qu’à installer votre tente ! Mais bien que cette tâche vous semble n’être qu’une simple « formalité », l’installation d’une tente ne se fait pas à la légère. Mieux vaut cogiter au préalable votre coup. Surtout si vous ne voulez pas vous retrouver à la belle étoile suite à une bourrasque, trempés, ou en nage car installé en plein cagnard. Pour éviter ces petits désagréments, domptez les éléments grâce à quelques conseils...

Quelques conseils pour installer intelligemment votre tente

 

1) Le vent

Avant toute chose, cherchez des indices susceptibles de vous renseigner sur la direction des vents et sur l’érosion du sol : il peut s’agir par exemple de la position des arbres, des différentes strates de roches que l’on peut percevoir sur des montagnes non boisées, ou d’une éolienne si par chance vous en voyez une, etc... Une fois que vous saurez de source sûre d’où vient le vent, placez l’ouverture de votre tente à l’opposé.

2) Le soleil

Repérez l’Est afin de savoir de quel côté va se lever le soleil et installez votre tente à l’Ouest afin de vous trouver dans l’ombre lorsque vous roupillerez tranquillement le matin. Si par chance, un petit arbre (mais pas votre chêne préféré cf. 20 trucs et astuces) se trouve sur votre emplacement, installez votre tente dessous afin de profiter de l’ombre offerte par son feuillage.

3) La pluie

La pluie est également un facteur à considérer lors de l’installation de votre tente. Il est vrai qu’il n’y a rien de plus plaisant que d’écouter la pluie tomber sur votre tente et de vous laisser bercer. Mais ceci l’est uniquement lorsque vous êtes sec et au chaud. Ça l’est beaucoup moins à 2 heures du matin, lorsque vous nagez dans votre tente transformée en piscine.
Les feuilles, le sable et les surfaces de gravier sont de bons indices de lieux sûrs pour ériger sa tente puisqu’ils favorisent le drainage de l’eau.
Vous pouvez également installer une bâche plastique plus longue et plus large que votre tente, à l’intérieur de celle-ci, directement sur le sol et faire remonter le surplus sur les parois. Préférez également une tente Waterproof (mais pas à 100% car une tente doit respirer afin d’éviter que l’humidité s’y installe).

4) Les cailloux

Déplacez les petites roches, branches ou autres objets qui pourraient nuire à votre confort, toujours en respectant la nature. Il ne faudrait pas altérer son charme...

5) Mais aussi... 

- Pour les intrépides, n’oubliez surtout pas de mettre votre nourriture à l’écart de la tente. Surtout si vous campez dans un endroit fréquenté par des ours (ce qui est comme vous le savez très fréquent en Picardie).
 - Lorsque vous quittez l’emplacement sur lequel vous avez campé, inspectez les lieux et replacez ce que vous avez déplacé afin que tout semble le plus naturel pour les animaux et accessoirement pour les futurs campeurs.