Trouver un emplacement pour la nuit

Trouver un emplacement pour la nuit

Il est premièrement important de déterminer le type d’emplacement que vous recherchez. Avec près de 240 000 camping-cars, la France compte plus de 5800 lieux prêts à accueillir les aventuriers de la route. En effet, il existe différents endroits où stationner en camping-car le temps d’une nuit.

Les lieux de stationnement

 

Les aires de stationnement ou d’accueil

Publiques ou privées, gratuites et payantes, La France regorge de lieux d’accueil et de stationnement à destination des camping-cars. Souvent limités à 24h ou 48h, ces aires proposent des emplacements adéquats pour que les camping-caristes puissent stationner en toute tranquillité. Certaines comportent même d’autres installations pratiques telles que des tables de pique-nique, des conteneurs pour les déchets ménagers, des aires de services… Mais attention ! Ces lieux peuvent vite être surchargés en période estivale.

Les campings

En plus de leurs emplacements de grandes tailles, les campings offrent une multitude d’autres avantages. En effet, les camping-caristes peuvent bénéficier de l’ensemble des installations du camping : un raccordement à l’électricité, l’accès aux commodités (idéal pour les vidanges et les pleins), mais aussi aux différentes activités organisées au sein du camping. De plus, les campings garantissent des nuits sécurisées, pour les voyageurs qui aiment dormir sur leurs deux oreilles. Alors, si vous vous décidez, il ne vous restera plus qu’à trouver le camping idéal dans notre annuaire Outcamp.

Un emplacement sur la voie publique

Souvent  en solution de dernier recourt, le stationnement sur la voie publique n’est pas forcément bien perçu par les agglomérations alentours. Et pourtant, il peut se révéler très agréable de passer la nuit dans des endroits retirés et cachés. Dans ce cas-là, il est donc important de savoir que c’est le Code de la Route qui s’applique. Rien ne vous empêche de vous arrêter sur le bord d’une route. Cependant, même si la route n’est que très peu fréquentée, veillez à ne pas déballer vos chaises longues et votre table pliante, car l’acte de camping dit de « sauvage » est lui considéré comme illégal.

 

Trouver le bon emplacement

Une fois votre type de stationnement défini, il ne vous restera plus qu’à trouver le bon emplacement. De manière globale, vous privilégierez avant toute chose des emplacements qui soient :
— Calmes (sans nuisances), éclairés (mais pas trop) et sécurisés
— Aux sols stabilisés, larges, plats et durs
— Offrant la possibilité de faire les pleins (eau et électricité) et de vidanger

Il peut être aussi très agréable de choisir des lieux offrant un cadre idéal ou un accès immédiat à des centres d’intérêt spécifiques (le bord d’une rivière, d’une plage, au départ d’un sentier de randonnée…).

Quoi de mieux que de se réveiller face à l’immensité de l’océan ?

Petit plus : Afin de vous accompagner dans votre recherche de camping, la Fédération Française des Campeurs, Caravaniers et Camping-caristes a créé le Guide du Stop Accueil Camping-car. Ce document regroupe un grand nombre de campings adhérents et qui se sont engagés à répondre pleinement aux attentes des camping-caristes. Il vous sera d’une grande utilité dans votre recherche.