Où partir en camping sur Venise ?

Bien entendu, vous ne trouverez pas de camping où aller du mobil-home à la piscine en gondole. Il faudra vous éloigner des canaux pour trouver un camping où poser vos valises. Vous aurez le choix entre deux destinations : un camping sur la presqu’île « Lido di Jesolo », face à la mer Adriatique, ou un camping sur la côte vénitienne, face à la Lagune. De quel côté regarderez-vous Venise ?

Dans un camping en bord de mer Adriatique

La presqu’île « Lido di Jesolo » comporte majoritairement de grands complexes d’hôtellerie de plein air 3 ou 4 étoiles. En effet, vous trouverez le long de la Via Fausta (la route principale) plus d’une vingtaine de campings haut de gamme, avec de grands parcs aquatiques, des accès directs aux plages et des hébergements tout confort. Ici se trouve notamment l’unique camping 5 étoiles de Venise : le camping Union Lido. Qu’importe votre camping, il vous sera très aisé de rejoindre l’embarcadère de Punta Sabbioni par cette même route, en voiture ou à vélo. Vous pourrez dès lors grimper à bord d’un « vaporetto », ce bus sur l’eau vénitien qui vous permettra de rejoindre en moins de 20 minutes la célèbre place Saint-Marc. Si vous recherchez l’intimité d’un petit camping, dirigez-vous plutôt à l’est. En effet, la pointe de la presqu’île ne comporte qu’un seul camping 2 étoiles. Pour trouver un plus grand nombre de campings 1 ou 2 étoiles, vous devrez vous rapprocher de la ville de Jesolo.

Dans un camping sur la côte vénitienne

Dans cette partie du pays vénitien, les campings les plus proches ne sont pas forcément les meilleurs… Peut-être gagnerez-vous du temps pour traverser la Via della Liberta (la route principale qui mène à Venise), mais vous risquez de tomber sur des campings mal positionnés, aux multiples nuisances (proche d’un aéroport, d’une autoroute, face à une zone industrielle…). Une fois de plus, les avis des internautes seront une source d’information utile pour orienter votre choix. C’est en vous éloignant un peu la Via della Liberta que les campings vont commencer à être intéressants. À Fusina, vous trouverez un camping 3 étoiles à seulement 10 minutes à pieds d’une station de vaporettos. Si vous partez plus à l’ouest, vous trouverez également de jolis campings à Chioggia, entre la Lagune et la mer Adriatique.

Quel type de camping à Venise choisir ?

La région de Venise comporte 64 campings dont 7 campings 1 étoile, 10 campings 2 étoiles, 23 campings 3 étoiles, 23 campings 4 étoiles et 1 camping 5 étoiles. Vous aurez donc un large choix de campings, qu’importent vos attentes. Pour des vacances « pas cher », ou pour un court séjour, vous pourrez opter pour un camping 1 ou 2 étoiles. Ces campings sont traditionnels et familiaux. Ils comprennent l’essentiel d’un camping : des emplacements, des sanitaires, des services simples tels que des jeux pour enfants, des barbecues ou encore le WiFi. Vous trouverez le bon compromis-qualité prix en choisissant un camping 3 étoiles sur Venise. Vous disposerez alors d’un plus grand nombre d’activités (club enfants, piscine, soirées animées) à un prix abordable. Enfin, vous trouverez des campings haut de gamme à Venise en réservant une location ou un emplacement dans un camping 4 étoiles ou un camping 5 étoiles. Ces campings de luxe vous proposeront de multiples services et activités qui combleront généreusement vos journées et vos soirées.

Vivre pleinement ses vacances à Venise en camping

Outcamp vous propose 5 activités incontournables pour un séjour réussi à Venise Jouez le touriste à fond ! Rendez-vous sur la Place Saint-Marc et laissez-vous picorer les mains par les pigeons, visitez le palais des Doges, traversez le Grand Canal en grimpant les marches du Rialto. Enfin, embarquez dans une charmante gondole. Découvrez les secrets de fabrication du sublime verre de Murano sur l’île du même nom. Prenez quelques photos devant les maisons multicolores de l’île de Burano. Finissez votre “boat-trip” par une promenade et un repas en bord de mer à Torcello. Dépliez votre serviette sur les plages de sable chaud de l’île du Lido et profitez du rafraichissement de la mer Adriatique. Venise est une ville culturelle. Faites la tournée des musées. Le Museo Correr, le Palais Grassi, la Galerie dell’Academia de Venise, ou encore le Museo di Storia Naturale. Il y en a pour tous les âges et toutes les envies. Si vous partez à Venise en février, ne ratez sous aucun prétexte le célèbre carnaval de Venise.

Infos pratiques Venise est une ville touristique, où beaucoup de services et de sites sont payants. Toilettes, transports, WiFi, monuments… votre porte-monnaie risque d’en prendre un coup. Aussi, nous vous recommandons de préparer votre itinéraire de visites afin d’établir précisément votre budget à la journée. Il existe pour cela un service pratique : le citypass Venezia Unica. Ce citypass fonctionne sous forme de carte que l’on crédite. Entrée de musée, forfait toilette, utilisation illimitée des vaporettos… Tous les services payants sont précommandés et regroupés sur votre citypass. Nous vous recommandons également de vous renseigner à l’avance sur les restaurants. Beaucoup de restaurants, à proximité des monuments ou curiosités touristiques, sont de vrai “attrapes touristes”. Mieux vaut les éviter. © Flickr – AdamSmok